BOURSE :  bourse du programme de partenariat territorial de Lanaudière et du Conseil des arts et des lettres du Québec
Les êtres humains ont toujours été inspirés par la nature. Ce réflexe est particulièrement évident en architecture, où l'on a constamment intégré des formes, des motifs, des principes structurels ou organisationnels inspirés de phénomènes naturels.
Ces dernières années, de nombreuses études scientifiques ont confirmé l'intuition de sa contribution vitale à notre bien-être physique et psychologique.
De nombreuses relations symbiotiques avec des plantes vivantes ont été développées sans mettre en danger leur survie. Par exemple :
- en se nourrissant de fruits ou d'autres parties non vitales ;
- en tissant des ponts de racines ;
- en formant des clôtures vivantes (hedgelaying) ;
- en enlevant des parties d'arbres sans les tuer.
Description du projet ― Concevoir, planter et faire pousser un objet architectural en saule dans l'espace public du village de Saint-Alphonse-Rodriguez.
Le projet, réalisé avec la collaboration de la municipalité et d'un producteur local de saule, a été rendu possible grâce à une subvention du Conseil des arts et des lettres du Québec et des municipalités régionales de comté de Lanaudière (MRC de Lanaudière).
Cette structure civique s'inscrit dans une recherche appliquée sur l'architecture végétale vivante et ses possibilités environnementales, formelles, spatiales, bioclimatiques, artistiques et fonctionnelles. En valorisant l'écosystème naturel et communautaire, l'installation s'inscrit dans les expériences actuelles de design régénératif.
Le projet sert à marquer, mettre en valeur et définir le centre du village ainsi qu'à fournir une protection contre les éléments (soleil, vent, pluie). L'installation terminée sert d'élément de signalisation sculptural, d'abri et de lieu de rassemblement communautaire.
En utilisant un matériau naturel qui évolue au fil des saisons, la construction est à la fois singulière et familière. Les ambiances lumineuses, les odeurs, le mouvement des feuilles, créent un univers multi-sensoriel. 
​​​​​​​Matériel ― Saule à croissance rapide. 
Le saule est cultivé en plein champ par une entreprise locale pour la biomasse et la phytoremédiation. 
Les branches, qui peuvent atteindre 7 mètres de long, sont récoltées dans le champ à l'automne et stockées congelées tout l'hiver. Au printemps, elles sont plantées dans le sol où elles prennent vie sous forme de boutures géantes.
Ces arbres nécessitent peu de soins et, en plus de leur capacité à lutter contre le changement climatique, ils créent des habitats pour la faune et la flore.
Impacts ― Consolider le cœur du village de Saint Alphonse Rodriguez.
- Le projet occupe un espace sous-utilisé en face de la bibliothèque et fait partie d'une nouvelle liaison piétonne proposée entre la place et les terrains de sport. Le projet s'achèvera au printemps 2022 avec l'aménagement de la liaison piétonne et l'installation du mobilier urbain.
- Créer un lieu de rencontre pour la vie quotidienne et les événements spéciaux dans le village.
- Un groupe de bénévoles a été constitué pour aider à la mise en place et à l'entretien de la structure. 
- Développer le potentiel de la bio-architecture comme alternative à certaines constructions et démontrer son impact positif sur les environnements dans lesquels elle s'insère. Ce projet est un premier pas, un prototype, ouvrant la voie à des projets de plus grande envergure.
- Démontrer que les quartiers et les espaces publics qui contribuent à la vie communautaire et au sentiment d'appartenance peuvent également être développés en dehors des centres urbains.
en collaboration avec : Municipalité St-Alphonse-RodriguezRamo
programme :  recherche architecturale
Back to Top