BOURSE :  bourse de recherche architecturale du Conseil des arts et des lettres du Québec
Conçue spécifiquement pour le mythique studio de l’architecte et ingénieur Ernest Cormier, précurseur de la modernité au Québec, elle y a été présentée durant 2 jours à l’été 2017.
Le spectateur, sans avoir vu l’espace auparavant, est invité à circuler dans les salles par un tunnel plongé dans le noir. La majorité des visiteurs a une certaine connaissance indirecte préalable du bâtiment, qui est renommé mais que peu de gens ont visité, ce qui influence déjà la perception. Une chorégraphie programmée de sons familiers et de mouvements d’air, combine dans l’espace différentes positions et niveaux d’intensités, de l’inaudible à la saturation. Émise par des objets usuels, des ventilateurs domestiques, elle permet une lecture acoustique de l’architecture du bâtiment. Ces bruits et déplacements à la fois informent le corps des caractéristiques physiques de l’espace et évoquent des usages, des activités, des rencontres, aussi bien maintenant que comme référence à la riche histoire du lieu.  À la sortie du tunnel, le studio peut, en contraste et en comparaison, être perçu avec tous les sens. 
Le Studio Ernest-Cormier est un atelier d’artiste construit par l’architecte Ernest Cormier en 1921-1922 sur un terrain adjacent à l’École des beaux-arts de Montréal. Le bâtiment est classé en tant que bâtiment du patrimoine depuis 2016. 
La création de ce travail a été rendue possible grâce au soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec.
en collaboration avec: le propriétaire du Studio Cormier
programme :  recherche architecturale
photos: Architecturama, sauf où indiqué
Back to Top